Morfo

  • Site web
  • 1~20 employés
  • Paris
  • Créé en 2021
MORFO restaure des écosystèmes forestiers natifs à grande échelle grâce à l'alliance inédite de trois briques technologiques : Agritech, Computer Vision et Drones.
ACCOMPAGNEMENT DE LA TRANSITION
PROTECTION DE LA BIODIVERSITE
QUALITE DE L'AIR
Pourquoi Nous

MORFO développe une solution de restauration des écosystèmes forestiers natifs à grande échelle. Nous adressons une problématique essentielle au maintien de conditions de vie acceptables pour l’espèce humaine puisque : 

  • 75 % de la surface terrestre a été altérée par l’activité humaine, obligeant la faune et la flore à se replier dans des espaces de plus en plus restreints (source : Nations Unies, ODD n°15)
  • 80 millions d'hectares devraient être reforestés par an, alors que seulement 8 millions le sont actuellement, le plus souvent avec de la mono-culture créant des espaces pauvres en faune et flore : “75% des sols sont artificialisés et ont perdu leur potentiel en termes de rendu de services écosystémiques” (Robin Duponnois, Directeur de l’IRD)
  • en 2030, les forêts doivent représenter 35% de la captation de carbone dans le monde (source  GIEC)

Nous sommes l’une des trois seules entreprises dans le monde en capacité de restaurer des écosystèmes forestiers natifs et diversifiés. Concrètement, nos équipes analysent de très grands espaces à l'abandon, travaillent avec des réseaux locaux de semenciers pour sélectionner et identifier les essences à replanter, déterminent les conditions optimales de plantation, revitalisent jusqu’à 50 hectares par jour et pat drone et suivent la progression pendant plusieurs années.

 

“La technique MORFO est basée sur la technique du semi-direct mais en protégeant la graine. Son avantage est de pouvoir être appliquée partout en Guyane, au Brésil ou en Afrique en général. Elle résout de nombreuses difficultés, comme la difficulté de mise en ouvre, celle d’accès, celle d’adaptation à l’écosystème local comme pour choisir le moment de la plantation par exemple.”

Robin Duponnois, Directeur de recherche à l’IRD

 

Nous sommes membres du ClimAccelerator, programme européen d’accompagnement aux start-ups climats, et travaillons avec de prestigieux partenaires, comme le LSTM (collaboration entre l'IRD, INRAe et le CIRAD en France), les acteurs brésiliens de référence sur le sujet de la reforestation : l’université de Sao Carlos et le laboratoire de pointe de l’EMBRAPA.

L'objectif à 2030 :

  • Grande échelle : 1 million d'hectares restaurés, 1.2 milliard d'arbres plantés
  • Impact social : 10'000 personnes impliquées dans nos projets (populations locales & indigènes)
  • Puits de carbone : 20 millions de teqCO2 capturés
  • Biodiversité : +1000 espèces locales étudiées, +10 biomes analysés et étudiés

Nos équipes sont extrêmement diversifiées ce qui rend l'équipe encore plus riche : ingénieurs agronomes, data scientists, développeurs de projets, experts marketing et communication, ingénieurs d'affaires, ...

MORFO cherche de nouveaux collaborateurs qui ont envie d'agir bien et vite pour nos forêts, dans une structure souple, ambitieuse, et qui sait s'amuser !


Nos engagements

Biodiversité

MORFO restaure et préserve la biodiversité dans tous les écosystèmes qu'elle restaure. En amont de chaque projet, les biomes sont étudiés et une connaissance profonde des semences de ces écosystèmes est développée.

Impact social

MORFO implique les populations locales et indigènes dans tous les projets qu'elle déploie : collecte de semences, préparation des terres, plantation et suivi forestier.

Puits de carbone

MORFO restaure des écosystèmes forestiers qui sont des puits de carbone extrêmement puissants : 1 hectare de forêt peut capter jusqu'à 400teqCO2.

Co-bénéfices des forêts

Au-delà de capter du carbone, les forêts apportent des plantations nourricières et médicinales, la dépollution du sol et des eaux, limite l'érosion des sols, améliore la disponibilité des ressources hydriques, ...


Morfo recrute


120
hectares restaurés à travers le monde
+50
espèces étudiées
100%
espèces locales
4
biomes connus