Wildsense

  • Site web
  • 1~20 employés
  • Paris
  • Créé en 2020
Wildsense certifie des projets de restauration d’écosystèmes de haute qualité afin de les rendre éligibles à un financement sur le marché du carbone volontaire. Afin de vérifier les projets et assurer une capture de carbone efficace, Wildsense utilise des données satellites.
PROTECTION DE LA BIODIVERSITE
REDUCTION DES INEGALITES
REDUCTION DE NOTRE IMPACT
Pourquoi Nous

Wildsense a pour mission de créer un monde plus vivant en certifiant des projets de restauration d’écosystèmes grâce à divers projets de reforestation.

Nous avons initié le projet en 2021 et étions seulement trois à travailler dans le développement de modèle de détection de scolytes pour aider les forestiers européens face à ces risques climatiques.

Actuellement, nous sommes plus de quatorze membres et travaillons dans la certification des projets grâce à l’utilisation d’images satellites.

Chez Wildsense, la diversité est une force. Les équipes Tech, Opérationnelle et Produit ont des missions variées bien qu’elles collaborent constamment ensemble. Nous nous réunissons tous ensemble trois fois par semaine pour échanger, faire le point sur nos objectifs, présenter les actus de la semaine mais aussi pour faire des jeux ensemble!

Nous recherchons des profils motivés, adaptables, organisés et indépendants pour rejoindre notre équipe!


Nos engagements

B Corp Pending

Wildsense est dans le processus de devenir une entreprise certifiée Benefit Corporation.

Parité

Nous sommes vigilants à la parité homme femme au sein de notre équipe

Carbone neutre

Nous compensons 100% des émissions générées par nos activités

Reforestation durable

Nous ne certifions que des projets de reforestation respectueux de leur environnement en privilégiant des essences d’arbres endémiques et natifs.


Wildsense recrute


100%
Émissions carbone en cours de compensation avec nos projets certifiés
50%
Nombre moyen de femmes embauchées sur les projets que nous certifions
100k
Tonnes de carbone qui seront retirées de l’atmosphère
170
Hectares de forêts protégées